Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Raid Marrocco 2006

Publié le par Jean-Luc

 

                                                                                                                                                                                                  L'équipage 75 : Astrid et Jean-Luc

  Désolé pour le chien, il doit garder la maison.....   


    Du 28 avril au 17 mai 2006, la 2cv "2MB" a participé au Raid 
    Marrocco organisé par l'association NOREV.
    La N°75 avec un équipage 100% Breton a traversé le Maroc du
   nord au sud en empruntant les pistes les plus coriaces. 
   Une voiture de légende sur une terre de légende, la rencontre
   a tenu toutes ses promesses.

 

 Après avoir quitté la Bretagne pour le sud de la france. Premier bivouac avant                           l'embarquement à Sète. Enfin, pour l'instant c'est encore du camping.  

"Prêt pour embarquer"       Pas de soucis pour la logistique !


 

Premiers ravitaillements sur le sol Africain.


  

                                         On progresse vers le sud Marocain... 

              

 Piste caillouteuse entre Khenifra et le djebel Amesfrane dit le rocher de la cathédrale.

 

Les larmes du Haut-Atlas, c'est le titre donné par NOREV à cette étape entre le rocher de la cathédrale et Marrakech.

De mémoire de baroudeurs, jamais une étape n'a été aussi éprouvante pour les mécaniques et les participants. La 2mb couchée sur le flanc va plier son châssis et perdre ses phares.

 

                                                                                                                                              

                                             La cascade n'a pas effrayé la 2mb  

 


 

 

 Marrakech, étape de repos, mais toujours avec 2 chevaux. Le temps de réparer la casse de la veille, Mi-Claude, Evelyne et Astrid apprécient cette balade.

                                   Bivouac sur le plateau forestier de Tanoudja.

      

Piste surplombant la mer pour accéder à la plage de Legzia.     accéder à la plage de Legzia.

 Piste surplombant la mer pour accéder à la plage de Legzira.
Dégonflage des pneus et reconnaissance à pied sont nécessaire pour passer.


                           Fort Bou Jerif, vieux fort Français situé en plein désert. 

  

Arrivée à plage blanche, longueur 52 Km

Arrivée à plage blanche, longueur de la plage 52 Km.

Rencontres au hazard d'une piste.

                                          Rencontre au hasard d'une piste .

                                                              

      Piste menant aux rochers bleus de Tafraoute.     

 

      Minuscules 2cv dans un paysage grandiose aux portes de Tata.



                                        Dans la région d' Igherme ça plisse.     


            

 


                                                         La vallée des roses.


                         


                                La célèbre Kasbah de Télouet dite Kasbah du Glaoui.

Jean-Luc talonné par Mi-mich, attention au freinage avant d'aborder le virage en épingle, la marche est haute.   


   
Une belle étape avec la traversée des somptueuses gorges du Dadès, puis la magnifique montée en lacets jusqu'au col du Tizi n'Ouano à 3000 m. d'altitude. Etape déconseillée à certaines 2cv  "malmenées" dans le Haut-Atlas. La 2 MB a accompagné son groupe jusqu'au col et évité les 100 km de piste pour préserver son châssis.   


Afin d'économiser nos montures, nous sommes dans l'obligation d'emprunter un autre itinéraire pour rejoindre Tarmilate et l'ensemble du groupe de 2cv.
Ce changement de cap a permis à Christine et Dominique "équipage 94" d'offrir des fournitures scolaires et pour Astrid de recevoir un accueil chaleureux parmi les enfants . 



 




L'assistance NOREV, c'est une équipe de 30 bénévoles au service des aventuriers de la 2cv.
Mécanos . Logistique . Médicale . Juridique . Administrative . Pisteurs . Communication . Photo,Vidéo .

 


                                        Dimanche 14 mai, plein nord pour le retour.


Retour en France, évidemment, il n'y a pas que la 2cv qui a gardé des symptômes du Raid. 
                       


 

Commenter cet article